Archives pour la catégorie Actualité

Nos 3 élus

Martina CRAVEIA SCHÜTZ

Membre des commissions suivantes :

Commission d’appel d’offres et de jury de concours

Commission locale l’aire de valorisation de l’architecture et du patrimoine

Eric DYEVRE

Membre des commissions suivantes :

Commission de Délégation de Service Public

Commission communale des impôts directs

Commission intercommunale des impôts directs

Commission Finances

Francis LEROUX

Membre des commissions suivantes :

CCAS

Commission Accessibilité

Commission Vie associative

Le COLLECTIF DES DINARDAIS DÉSENCHANTÉS REMET LES PENDULES, A L’HEURE DU FESTIVAL :

Nous avons appris avec une grande tristesse l' »annulation » du Festival International de Musique  cette année 2020 (31ème du genre), en attendant sa suppression totale. Nous avions pressenti cette décision en lisant le programme de la liste arrivée, ce 28 juin, au pouvoir de la municipalité : sans réflexions culturelle, sanitaire, économique ou financière d’envergure à la hauteur de l’enjeu. La musique classique ne cesse de subir des vents contraires,  au niveau national et maintenant, il est de bon ton de mélanger toutes sortes de musique, au risque de parvenir à une véritable cacophonie et de sacrifier, sans vergogne, le plaisir d’un public amateur de qualité.

Si les déclarations de Monsieur LEMOINE sont justifiées quant à l’impact des conséquences économiques que va subir la ville DINARD, nous voudrions rectifier les propos malveillants qu’il assène à Madame le Maire Martine Craveia concernant Monsieur KUN WOO PAIK. Car la situation est bien différente de celle qu’il croit connaître.

Non, Monsieur LEMOINE, Madame le Maire – Martine Craveia ne l’a pas fait fuir. Bien au contraire, elle l’a laissé faire son programme pour l’année 2014. Elle a seulement voulu négocier avec lui, pour l’année 2015, une transformation du Festival (dont la qualité n’était pas contestable) mais qui s’endormait  dans une léthargie certaine depuis plusieurs années.

Non, Monsieur LEMOINE, vous n’avez pas assisté aux négociations et à l’entêtement de M. KWP qui a refusé tout changement (pour innover dans la structure musicale du Festival avec notamment l’introduction de masterclasses comme il s’en déroule de plus en plus dans les Grands Festivals).

Non, Monsieur LEMOINE, vous n’avez pas assisté à la fuite de KWP organisée par lui-même et qui a obligé Madame le Maire – Martine Craveia à rechercher dans l’urgence un nouveau directeur artistique.

Grâce à Maître  Ramzi YASSA, pianiste de renommée internationale et professeur à l’Ecole Normale de Musique Alfred Cortot (qualifié de petite école de musique par les « fins connaisseurs dinardais » de la musique), nous n’avons pas perdu au change loin de là et nous avons été d’agréables surprises en émerveillements grâce à de jeunes pianistes venant d’obtenir des grands prix internationaux qui se produisaient pour la première fois à Dinard (George LI, Kenji MIURA) qui depuis, sont entrés dans une carrière mondiale, des artistes célèbres et reconnus depuis de nombreuses années dans les cercles musicaux, des formations de musique de chambre détachées de grands orchestres pour nous offrir, l’espace d’une soirée, de magnifiques moments pleins d’émotion.

Grâce à Ramzi YASSA, nous avons enfin découvert et apprécié ces fameuses masterclasses qui font vibrer encore plus la musique en offrant aux spectateurs les clés de l’interprétations des artistes.

Le Collectif des Dinardais Désenchantés l’affirme haut et fort : les années Ramzi YASSA furent parmi les plus belles de ce Festival et nous lui en sommes très reconnaissants ainsi qu’à Martine Craveia qui nous a permis de découvrir un artiste d’une grande modestie et d’une profonde humanité. De plus, soucieux des finances de la Ville, il a fait des miracles avec un budget contraint sans sacrifier la qualité.

Monsieur LEMOINE, On dit que la musique adoucit les moeurs. Si, en 2014, « vous étiez très actif déjà à Dinard » alors vous devez vous souvenir des grandes manoeuvres qui se se préparaient en coulisses contre Madame le Maire – Martine CRAVEIA…

Il ne faudrait pas oublier que si on peut arranger l’histoire selon ses désirs, on ne sort pas grandi quand on travestit la vérité des faits .

PS : Le maire sortant devait s’occuper de remettre la décoration de CHEVALIER DES ARTS ET DES LETTRES à Maître YASSA. Depuis 2 ans, nous attendons…

https://dinardvertmer.com/

Faits et réalités :

Travaux réalisés en 3 ans sous mandature de MARTINA CRAVEIA SCHÜTZ

1 – Travaux liés à la sécurité

  • Rond-point de la gare paysagé
  • Sécurisation des abords du collège le Bocage (transports scolaires) Travaux très importants.
  • Arrêts minute sur 50 mètres, pour la dépose des enfants à l’école Debussy
  • Liaison vélo collège Bocage/voie verte (nouveau lien spécifique pour les collégiens)
  • Éclairage public, 350 lampadaires connectés, à LED, pour meilleur éclairage et économique
  • Mur de soutènement face plage Siboulière
  • Rampe en bois installée accès plage Siboulière
  • Passerelle au centre équestre, pour sécuriser le passage (vieux de 40 ans)
  • Escalier refait derrière Wishbone-club
  • Rampe de sécurité installée pont de Coppinger (suite à accident)
  • Principe de collecte des ordures ménagères, sans traverser les rues (suite accident grave d’un ripper)
  • Amélioration circulation des camions bennes (signalisation, sens unique, placette retournement)
  • Passage Étienne Théodore Desfoux à St-Énogat interdit à la circulation automobile
  • Reconstruction escalier Port-Blanc chemin de ronde, renforcement des travaux de maçonnerie pour conforter les ouvrages littoraux dégradés ou jamais entretenus …(cales, escaliers, parements)
  • Chemin piéton centre équestre >> LIDL, sécurisé et éclairage LED
  • Totems sécurité chemins de ronde
  • Aménagement du square près médiathèque
  • Réfection du sol dégradé sur la place du marché de Dinard, pose d’un enrobé
  • Monument funéraire en briquettes rouges cimetière de St-Énogat menace d’éboulement
  • Nouvelle sirène audible sur le toit mairie
  • Mise en place des moyens de sécurité Vigipirate pour les grands rassemblements.

2 – Déplacements doux – cheminements et mobilités partagés inter quartier

  • Réseau de pistes cyclables sécurisées depuis la voie verte en direction des 4 plages et rue de la Croix Guillaume, et rue de Gouillon Matignon
  • Aménagement du Chemin côtier du Pissot – Manoir de la Vicomté à Port Nican (garde corps …)
  • Chemin piéton éclairé du Haut chemin au Val Porée
  • Aménagement de la rue du Haut-chemin.
  • Piétonnisation de la rue du Maréchal Leclerc (entière satisfaction)
  • Exécution corps de chaussée le long parc animalier de Port-Breton
  • Amélioration chemin Clair de lune du Yacht-Club (inondations récurrentes)

3 – Embellissement de Dinard

  • Rond-point de la gare (appelé Rd Point Lego) près de la médiathèque
  • Rond point du boulevard du Villou (appelé Rd Point des portes de garage)
  • Palissage autour des conteneurs
  • Fleurissement très amélioré de la ville, aux ronds-points, aux carrefours
  • Réaménagement de la Fontaine aux Chiens avec éclairage
  • Réfection promenade Clair de Lune, fleurissement, sons et lumières et peinture
  • Réfection grille de la Grotte de la Vierge (promenade Clair de Lune)
  • Acheminer l’eau courante au local des plaisanciers (Clair de Lune). Réfection porte du local du Club de Voile
  • Totems entrée de ville
  • Travaux de peinture des coffrets téléphoniques dans divers endroits de la ville
  • Pollution visuelle atténuée/supprimée par enlèvement des panneaux inutiles
  • Conservation du label 4 fleurs
  • Charte des terrasses plage de l’Écluse harmonie des couleurs et des tarifs adoptée en Conseil
  • Véritables sapins de Noël place de la République
  • Illuminations pour les fêtes de fin d’année quartier St-Alexandre
  • Remise en fonctionnement de l’éclairage extérieur de l’église de Saint-Énogat
  • Marchés de Noël place Rochaïd et Saint-Énogat
  • Aménagement paysager devant cinéma avec de nouveaux massifs.

4 – Travaux structurants

  • Travaux Bec de la Vallée, à l’identique, suite à une dégradation liée au temps depuis 1840
  • Réfection du bassin tampon du Prieuré et du poste de relevage près collège le Bocage
  • Réalisation du parking de la voie verte, près cimetière (pour grandes manifestations)
  • Wishbone-club refait, attendu depuis 40 ans
  • Création de 7 places de stationnement avenue George V
  • Réalisation du PLU, inexistant à Dinard (rare ville à ne pas l’avoir réalisé)
  • Inventaire exhaustif des propriétés de la Ville (jamais fait auparavant)
  • Diagnostic des causes de pollution des plages ; travaux lourds de remise en état, prévus
  • Travaux de séparation des eaux de pluie et usées sous les rues (assainissement)
  • Importants travaux de drainage des terrains de football pour l’accueil d’équipes internationales
  • Projet de la Ville Mauny, dernier espace vert de Dinard de 11 ha préservés et sanctuarisés
  • Budgétisation de 100 000 € pour reprises des concessions funéraires (obligatoires mais jamais réalisées depuis plusieurs décennies – 750 reprises à 1000 € la reprise
  • Modernisation de l’avenue George V (EU/EP/AEP), réservations éclairage et fibre optique.

5 – Culture

  • Création des conférences Bains de Culture gratuites tout au long de l’année
  • Festival International de Musique, mise en place des Jeunes Talents, ateliers découverte de la voix, des nouveaux instruments
  • Transfert Collège- Lycée à l’entrée de Dinard
  • Expositions de renommée internationale (Jean Jouzel – climatologue, prix Nobel de la Paix en 2007, invité en lien avec la COP 21 et Planet Ocean – , Lartigues, Poivre d’Arvor, Yann Arthus Bertrand (expo visionnaire) …
  • Amélioration de la qualité des Temps d’Activités Périscolaires (TAP)
  • Intégration des tout petits enfants en maternelle (gros travail avec le rectorat de Rennes)
  • Amélioration de la fête de la Musique
  • Journées Portes Ouvertes

6 – Mesures Environnementales et économiques

  • Baisse drastique budget fêtes et cérémonies
  • Révision des subventions aux associations (rééquilibrage)
  • Règles plus strictes d’utilisation des voitures de service / assurances
  • Baisse importante des indemnités des élus
  • Assainissement important des finances de la ville (+ de 4 millions d’€)
  • Régularisation des DSP de la ville (Camping, Paillotes, Clubs de plage …)
  • Vente des serres laissées à l’abandon sur la commune de Pleurtuit
  • Réorganisation du temps de travail des employés municipaux
  • Mise en place du 1er Forum des Saisonniers.
  • Suppression de la Caisse des écoles pour en terminer avec la situation obscure d’avant
  • RIFSEEP obligatoire au 1er janvier 2017 pour les fonctionnaires territoriaux
  • Maintien des principaux festivals et manifestations importantes pour Dinard
  • Conteneurs semi-enterrés
  • Arrêt d’un deuxième feu d’artifice
  • Chemin piéton centre équestre >> LIDL, sécurisé et éclairage LED
  • Chemin piéton de délestage pour le CSI***** depuis parking la Richardais
  • Création de pistes cyclables et piétonnières sécurisées
  • Étanchéité des tampons eaux usées entre Écluse et Saint-Énogat
  • Engagement de travaux importants sur l’émissaire en mer Saint-Énogat
  • Politique de la ville pour lutter contre la pollution du littoral, programme pluriannuel
  • Divers diagnostics et études réalisés sur l’état des piscines
  • Diagnostic et étude concernant l’envasement du port, et aussi pour les falaises
  • Lancement du Schéma Directeur d’Assainissement (estimation et engagement des programmes)
  • Conception d’implantation et participation mise en place des conteneurs de la CCCE
  • Politique de défense des espaces agricoles et naturels (base du PLU, dénaturé depuis …)

7 – Pour le confort et le bien vivre ensemble des Dinardais

  • Portails électriques pour les 2 cimetières pour éviter d’être enfermé
  • Rétablissement du fonctionnement des panneaux lumineux et déplacement des panneaux qui étaient situés dans des zones accidentogènes. (du Collège à Saint-Alexandre par ex.)
  • Application de nouvelles règles pour faciliter la circulation des PMR (entrée des commerces, mobilier urbain, espaces…)
  • Nombreux travaux liés à des demandes particulières, suite aux Réunions de Quartiers
  • Refonte des circuits du bus de Dinard, création ligne jusqu’à Leroy Merlin et Pôle Emploi
  • Montée en puissance du Carnaval : (chars réalisés par bénévoles avec matériaux récupérés)
  • Accueil de l’équipe du Pays de Galles pour l’Euro 2016 (terrains de football exceptionnels)
  • Mise en place des commissions municipales, obligatoires ou facultatives (avant conseils municipaux)
  • Aménagement de la salle des mariages – 2 fauteuils et 4 chaises velours rouge pour mariés et témoins (avant 6 chaises ordinaires).
  • Plaques de rues renouvelées
  • Passeports biométriques, C.I. et Livret de famille relooké
  • Chasse aux oeufs pour les enfants à Pâques et Fête des Lumières en décembre
  • Restauration de la Fête des Voisins
  • Mise en place d’un Conseil des Sages
  • Mise en place d’une station passeport et CNI biométriques à l’État Civil (la seule rive gauche)
  • Transfert au Cosec pour création et renouvellement de la carte ENORA
  • Mise en place des Réunions de Quartiers (très appréciées)
  • Réunions régulières des Comités Hygiène Sécurité & Conditions Travail et du Comité Technique Paritaire (présence des Élus et des Personnels)
  • Accueil des Dinardais chaque samedi par MCS, au bureau de l‘État Civil
  • Boîtes à livres imaginées dès 2015, réparties dans la ville
  • Installation de Tables de Pique-Nique sur les sites touristiques emblématiques

8 – Communauté de Communes Côte d’Émeraude

  • MCS Présidente de la CCCE (être au plus près des décisions)
  • Création d’une aire d’accueil – grands rassemblements des gens du voyage (attendu depuis 30 ans)
  • Réalisation du premier circuit pédestre Sir Lawrence d’Arabie
  • Préservation des réserves d’eau douce ( du Livet à l’entrée de Baussais-sur-Mer)
  • Musée Manoli, la Richardais repertorié départemental, inauguré 2017
  • Aire pour les cirques au Cap Émeraude
  • Reconstruction du restaurant « le Feu Rouge » à Trégon, après incendie – 200 000 €
  • Création de l’Office du Tourisme Intercommunal – Études , promotion – travaux au Gallic
  • Création du Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine – espace muséographique et didactique permettant la présentation au grand public des intérêts historiques de la ville – (obligation de le construire, lié à l’obtention de Ville d’Art et d’Histoire, jamais réalisé)
  • Mise en réseau des médiathèques commencée en 2015
  • Fibre optique très haut débit (CCCE a investi 12 millions €) dès 2014
  • 1er salon des saisonniers en mars 2016 au Cosec
  • Participation active au programme des déplacements doux (études des cheminements et actions concrètes)

9 – Développement du Souvenir

  • Mise en place des cérémonies patriotiques
  • Mise en place d’une borne américaine pour anniversaire libération de Dinard
  • Panache, Éclat, pour les cérémonies du 14 juillet, 15 août, 11 novembre
https://dinardvertmer.com/

MARYVONNE BEAUDOUIN

Maryvonne BEAUDOUIN :
Age 64 ans mariée et maman de deux garçons . Mamy(vonne) de six petits enfants.

Mon métier : Aide soignante Hôpital de Dinan.

Passe temps la lecture et la musique .

Plats préférés : les poissons avec un petit verre de vin blanc..

DEVISE : Va Petit mousse, le vent te pousse !

Moment Euréka : Quand enfin, je maîtrise mon ordi

Principal défaut : Défaut de ne pas avouer tous les autres

Titre de Biographie : La vie l’attendait

Moment de l’histoire que j’aurais aimé : Rencontre avec Christine de Pisan poétesse/féministe au Moyen âge

Personnage de fiction :
La fée Mélusine qui présidait les naissances au temps des Romains ; protectrice de l’eau

Livre préféré : « Au plaisir de Dieu » de Jean D’Ormesson

Musique Beethoven Concerto N° 5 L’Empereur et la trompette de Maurice André

Animal Favori : Le Chat ; les chouettes

Si je devais quitter ma maison sans me retourner je prendrais mes papiers d’identité , ma tablette pour avoir toujours les photos de mes enfants et tous mes souvenirs.

Mon temps libre est occupé par l’attention que j’accorde à ma famille, puis la natation, la lecture, la musique et les associations dinardaises auxquelles j’adhère.

Meilleurs souvenirs à Dinard : Vacances avec les enfants

Lieu favori Mon quartier de St Enogat avec ses deux plages , sa vue sur St Malo , et son

agitation joyeuse d’été.

Personnalité célèbre que j’inviterais à ma table : Mrs Hughes Halett , La Reine de Dinard !

Changements pour Dinard : Probablement un retour à l’authenticité de la station , lui redonner un coup d’éclat , la respecter en la soignant ; elle en bien besoin. Refaire les chaussées , entretenir les chemins, les passages, les trottoirs, arrêter de construire sans rien respecter ni la nature, ni les gens ..

Associer davantage la population qui se détourne de sa ville, car trop d’intérêt pour ceux qui ne sont que de passage . Beaucoup de choses à faire, la liste est importante.

Le Centre d’intérêt de la ville est notre patrimoine que la nature met à disposition ; la mer , une grande richesse que nous devons exploiter avec tout le respect que nous lui devons.

Ambition pour Dinard dans l’immédiat : Avoir un maire et une équipe municipale qui valorisent notre lieu de vie ,lui donne bonne mine et nous place en première place des stations balnéaires de notre pays car : nous le valons bien !! Voilà pourquoi, je choisis Martina , sa candidature pour notre ville est sincère.

https://dinardvertmer.com/

GILBERT BÉDARD

Gilbert BEDARD 

Marié, 2 enfants, 6 petits enfants

Né à RENNES en 1948, a résidé à Pleurtuit puis à Dinard, et en début de carrière a assuré la responsabilité du contrôle de la construction de la RD 168 Dinard-St Briac dite « Route à BOURGES ».

En tant que professionnel ou élu municipal, il a toujours favorisé le dialogue avec des associations impliquées dans l’environnement, l’urbanisme et la vie publique et il est d’ailleurs membre d’une association environnementale.

Il a rejoint la liste de DINARD ENTRE VERT ET MER pour cette élection du second tour à venir, car il a confiance en cette équipe, au vu du très bon travail accompli et des ses idées, son positionnement sur les grands sujets municipaux (mode de gestion financière, en matière de culture et patrimoine, de santé, social et de solidarité,…).

De surcroit, Martina CRAVEIA, présente les qualités requises et une forte expérience municipale inégalée (Maire, Présidente CCCE) pour être de nouveau le premier édile de DINARD, ville qu’elle souhaite embellir avec sa capacité d’être précurseur sur de nombreux sujets touchant le cadre de vie des dinardais.

Parcours professionnel : Carrière complète du ministère de l’Équipement à celui de l’Écologie, du Développement et de l’Aménagement durables, en grande partie hors du continent.

Aux grandes infrastructures (Plan Routier Breton dans le 35 et 22, désenclavement routier à MAYOTTE), en missions topographiques en GUYANE (village Hmong, ancien chemin de fer des orpailleurs,…), aux risques naturels inondation et aux développements portuaires à la RÉUNION, pour des expertises en tant que délégué préfectoral (ouvrages maritimes aux Terres Australes et Antarctiques et rapport sur les dégâts du Tsunami 2004 dans les iles de l’Océan Indien).

Formation : Cours en arts plastiques aux Beaux-arts de RENNES. Diplômé en topographie et diplômé de l’École Nationale des Techniciens de l’Équipement (ENTE) à AIX-EN-PROVENCE. Coopération à MADAGASCAR dans un service médical de l’armée de l’air, actions humanitaires et sanitaires.

Stages en formation continue en lien souvent avec l’aménagement du territoire.

Expériences territoriales : Assistance techniques et administratives apportées aux communes pour l’élaboration de projets divers. Adjoint au maire de Dinard, Madame CRAVEIA SCHÜTZ (2014/2017) en charge du commerce, de la voirie, des ouvrages littoraux, de l’écologie ; Associé à l’élaboration du PLU et au Conseil d’Administration de l’Office du tourisme.

Votre « meilleur » souvenir à DINARD ? Mes premières vacances familiales au manoir de la VICOMTÉ, en passant parfois devant je me remémore ces bons moments passés avec mes parents et sœurs. Je n’oublie pas aussi mon mariage en 1973, à l’époque d’Yvon BOURGES, élu emblématique de DINARD, qui marquera mon ancrage dans cette ville avant de partir par monts et par vaux…

Votre devise ? Ou plutôt une expression créole toute simple qui me plait :
« Allons bouger »

Vos qualités ?
L’ouverture d’esprit – La curiosité – L’analyse même complexe, c’est stimulant…

Qualité que vous appréciez ?
L’honnêteté intellectuelle – La tolérance

Mon principal défaut ? L’impatience, j’arrête là, faute d’introspection plus poussée.

Quel moment dans l’histoire auriez-vous aimé partagé ? Marcher sur la lune

Quelles célébrités de Dinard inviteriez-vous à diner ? Roland GARROS, quel parcours aérien!

Lieu favori à Dinard ? La plage du PRIEURÉ avec sa superbe vue panoramique

Que faites-vous de votre temps de libre ? Dans l’eau: la natation régulièrement, la plongée en apnée, le surf, sur terre : les randonnées douanières, la peinture, la pratique du Tai chi chuan/Qi Gong

Animal favori ? Le chat, tous les félins …

Plat favori ? Cari massalé de langoustes (ou de homard)

Art préféré ? la peinture :

Corot, Gauguin, Dali, Vallejo, certains peintres bretons et de la marine…

Littératures préférées ? Les voyageurs :Sterling Hayden, Bruce Chatwin, Karen Blixen, Claude Levi-Strauss,… les visionnaires : Alvin Toffler, Albert Londres,…

Musiques préférées ? Les Pinks floyd, Toto,… instrumental et classique : Mozart.

https://dinardvertmer.com/

LETTRE OUVERTE

Chers amis,

Les urnes ont parlé, les électeurs se sont prononcés.

La liste Dinard entre Vert et mer que j’ai l’immense honneur de conduire est qualifiée pour le deuxième tour des élections municipales.

En premier lieu, je souhaite remercier tous ceux qui m’ont fait confiance.

Je leur suis infiniment reconnaissante.
Mais  Vous l’aurez compris, la pandémie a modifié les conditions et les exigences des élections municipales ; le taux d’abstention est énorme ; même si l’inquiétude nous gagne,
ne cédons pas à la panique…

La catastrophe sanitaire de ces dernières semaines laisse profiler à l’horizon  en France
Une LOMBARDIE bis…

Prenons la mesure de ce qui se passe : suivons à la lettre ce que l’Etat impose !
Evitons au maximum les contacts pour  éviter tout vecteur de  propagation du virus. 

Notre économie quotidienne – nos commerçants, nos artisans, nos hôteliers- notre vie de tous les jours sont ou seront fortement touchées. Les activités sportives, culturelles et cultuelles ne sont  et ne seront pas  épargnées non plus.

Plus que jamais, le rôle du Maire est primordial, essentiel, dans la gestion locale  de cette crise sanitaire d’envergure mondiale.

Le choix est désormais  clair, c’est celui du renouveau pour cette ville que nous aimons tant.
là où la terre rencontre la mer !

Nous devons dorénavant prendre patience et  attendre les nouvelles instructions du gouvernement quant à ce 2 ème tour des élections municipales.
Je compte sur vous.

Amitiés républicaines ,

Martina Craveia Schütz